Véronique Salou

Véronique Salou Olivares, née en 1953 à Paris XXe, d’un père espagnol combattant de la colonne Durruti, déporté au camp nazi de Mauthausen du 13 décembre 1940 au 5 mai 1945, et d’une mère française dont le père espagnol a été fusillé par les Allemands en 1943, lors d’une tentative d’évasion du camp de prisonniers de Compiègne. Elle perçoit la profonde détresse de ces femmes et de ces hommes qui ont vécu les camps de la honte en France jusqu’aux camps de la mort nazis. Elle rend hommage à leur combat. A publié plusieurs ouvrages aux Éditions Tirésias-Michel Reynaud.

Filtrer la liste

Domaines -

Thèmes abordés +

Collection +

Dates de parution +