Logo des Éditions Tirésias

Treize chibanis harkis

Treize chibanis harkis

Auteur·rice :

10,00 

10,00 

Gilles Manceron
Amar Assas
nombreuses photos
Date de parution :

Chibanis harkis, un honneur jamais perdu. Telle est la démarche de l’auteure, fille de harki. Chibani signifie « vieux » en arabe. C’est un terme empreint d’une très grande marque de respect. Les témoignages ont été recueillis dans toutes les langues (arabe, kabyle, français), ce qui ajoute à leur authenticité. Ces hommes se sont tous sentis floués par la France, chacun explique son « choix » (s’il en est un réellement). Après l’accord du cessez-le-feu, ces supplétifs de l’armée française seront livrés à eux-mêmes et trouveront à rejoindre la France par leur propre moyen, parfois même aidés par le camp adverse. Ils se sont retrouvés dans des camps dits de harkis, dont Rivesaltes (66)…

Eux qui se croyaient déjà français ont dû demander la nationalité française. D’humiliations en humiliations, ils sont parvenus à faire leur vie en France, bien qu’ils aient quitté leur pays avec regret.

Avec le soutien financier de l’Association Harkis et Droits de l’homme

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Treize chibanis harkis”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *