Un auteur, un titre,
un ISBN



S'abonner à
notre lettre
d'information

  
CES OUBLIÉS DE L'HISTOIRE - L'Algérie
Le dossier Younsi
1962: Procès secret et aveux d'un chef FLN en France
Jean-Luc Einaudi

Le nouveau livre de Jean-Luc Einaudi, est le récit minutieux d’une tragédie en sein du FLN. Ce long travail est une contribution à la recherche d’une vérité historique toujours mouvante. Il dévoile un des épisodes les plus méconnus de l’après guerre d’Algérie en France qui se conclura par la condamnation à mort sur notre territoire, d’un des principaux cadres du FLN sur ordre des dirigeants de cette organisation. Ce chef du FLN de la région marseillaise puis à Lyon, s’appelait Abdallah Younsi, alias Charles, Mourad.

Après le cessez-le-feu de 62, suspecté de détournements de fonds, il est séquestré à Aubervilliers, durant plusieurs semaines… Pourtant, depuis déjà fort longtemps, il était mis en cause par des militants algériens, en raison notamment de son attitude à l’égard des femmes. Des détenus FLN à la prison des Baumettes disaient avec insistance, qu’il était de connivence avec la police française. Après avoir tenté de se suicider, d’alerter l’extérieur, de s’évader, il finit par avouer, par écrit, être devenu un informateur de la DST. Cela fut-il bien le cas ? On ne peut ignorer dans quelles conditions ces « aveux » furent rédigés, ni comment les policiers procédèrent-ils pour obtenir puis maintenir sa coopération. Quels renseignements leur fournit-il ? L’auteur nous aide à trouver des pistes à cette énigme, à mieux saisir le personnage, son rôle, son parcours…

 

| novembre 2013  | 16x24 | 176 pages | 16 €
ISBN : 2-915293-81-4 


Commander ce livre


Deux fers au feu de Gaulle et l’Algérie: 1961
Suivi de: Un crime d’État Paris 23 mai 1959
Jean-Philippe Aoudia

Tout n’a pas encore été révélé sur la conduite de la politique algérienne menée par le général de Gaulle. Parcourant l’année 1961, riche en événements, l’auteur analyse l’habileté du chef de l’État pour contourner ou bousculer les obstacles et les hommes placés sur son chemin.

Des témoignages incontestables et des documents inédits nous plongent au cœur du projet élyséen de partager l’Algérie en deux entités, française et algérienne, une sorte « d’Israël pied-noir », avec ses manœuvres, ses chantages et ses intrigues qui finiront dans le sang et les et les larmes d’Algériens, de Français et de Tunisiens.

Ce livre se situe au cœur du conflit entre deux logiques : la raison d’État contre larecherchedelavéritéauservicedel’Histoire.Tell’assassinat,parl’OAS,desix dirigeants des Centres sociaux éducatifs créés par la déportée résistante Germaine Tillion. Le lecteur découvrira avec stupéfaction la responsabilité de la délégation générale à Alger, fourvoyée avec les membres les plus bruts de l’OAS.

Lire Deux fers au feu et ces révélations inédites et « surprenantes » est indispen- sable pour qui veut découvrir le fil exact des arcanes de la politique ayant mené à l’indépendance de l’Algérie.

AUTEUR

Jean-Philippe Ould Aoudia est né le 4 septembre 1941 à Alger. Médecin à la retraite il est l’auteur de plusieurs ouvrages aux éditions Tirésias. Et a collaboré à plusieurs publications sur la guerre d’Algérie. Il préside l’association Les Amis de Max Marchand, de Mouloud Feraoun et de leurs Compagnons qui honore l’œuvre et la mémoire de six dirigeants des Centres sociaux éducatifs – créés par Germaine Tillion dont les cendres entrent au Panthéon en mai 2015 –, assassinés par l’OAS sur leur lieu de travail et dans leur mission d’éducation,  « victimes de leur engagement pour les valeurs de la République et pour l’indépendance de l’Algérie dans une relation fraternelle avec la France. » [Extrait de l'inscription gravée sur la plaque commémorative au ministère de l'Éducation nationale. ]

| mai 2015 | 16X24 | 160 pages | 16 €
ISBN : 2-915293-88-0 


Commander ce livre


Treize chibanis harkis

Fatima Besnaci-Lancou

Préface Gilles Manceron. Postface Amar Assas

Chibanis harkis, un honneur jamais perdu. Telle est la démarche de l’auteure, fille de harki. Chibani signifie « vieux » en arabe. C’est un terme empreint d’une très grande marque de respect. Les témoignages ont été recueillis dans toutes les langues (arabe, kabyle, français), ce qui ajoute à leur authenticité. Ces hommes se sont tous sentis floués par la France, chacun explique son « choix » (s’il en est un réellement). Après l’accord du cessez-le-feu, ces supplétifs de l’armée française seront livrés à eux-mêmes et trouveront à rejoindre la France par leur propre moyen, parfois même aidés par le camp adverse. Ils se sont retrouvés dans des camps dits de harkis, dont Rivesaltes (66)… Eux qui se croyaient déjà français ont dû demander la nationalité française. D’humiliations en humiliations, ils sont parvenus à faire leur vie en France, bien qu’ils aient quitté leur pays avec regret.

| 2007 | 16 x 24 | 96 pages | 10. € Promotion : 6 €
ISBN : 2-915293-39-2 


Commander ce livre


L’indépendance, un combat qui continue
Algérie 1962-1974
Jean Galland

Préface Arezki Metref

L’ouvrage raconte, à travers ce qu’en a connu l’auteur, les premiers pas du nouvel Etat algérien issu de l’insurrection déclenchée le 1er novembre 1954 ; premiers  pas entravés par l’héritagef relaté de la colonisation, par les bouleversements subis par la société etles individus depuis 1830, par les obstacles semés par l’ex-colonisateur,par les pressions impérialistes à l’encontre du projet d’instaurer une République algérienne démocratique et populaire ! Jean Galland est né en 1928 dans le Cher. En 1950, il part enseigner en Algérie, dans le Sud, puis en Kabylie. Il milite dans les rangs du PCA et subit la répression colonialiste. En 1955, il est le premier Français expulsé d’Algérie par Jacques Soustelle, après le vote de la loi sur l’Etat d’urgence. A Noël 1962, il retourne en Algérie exercer en coopération jusqu’en 1974.

| 2006 | 16 x 24 | 384 pages | 25. €
ISBN : 2-915293-41-4 


Commander ce livre


La bataille de Marignane, 6 juillet 2005. La République, aujourd'hui, face à l'OAS.
Suivi de Mort pour la France 31 mai 1961- Alger
Jean-Philippe Ould Aoudia, Jean-François Gavoury

Préface Pierre Joxe

Les pages ici rédigées par ces fils d’assassinés par l’OAS sont un pan de notre Histoire escamotée, banalisée, enfouie. Les six Inspecteurs des centres sociaux « exterminés » tout comme le commissaire Gavoury massacré est un crime qui demande sentence et non oubli. Aujourd’hui, nous assistons à la réhabilitation des assassins avec en plus l’ignominie de l’article 13 de la loi de février 2005 accordant une légitimité et une réparation à ceux qui ont commis des crimes de sang. L’un nous rappelle découvrant la dépouille de son père « massacré » l’horreur ou l’autre ce jeune enfant suivant l’enterrement de son père l’ignominie. Or il faut que cessent ces vilenies pour l’équité et la vérité de ces enfants de victimes.

| 2006 | 16 x 24 | 240 pages | 20. €
ISBN : 2-915 293-32-5 


Commander ce livre


Les ennemis complémentaires - guerre d’Algérie
Le titre prévu au départ était : deux terorismes face à face le français l'algérien
Germaine Tillion

Préface Jean Daniel

C'est une analyse pertinente sur les rapports contradictoires qu’ont entretenus la France et l’Algérie. Nous voyons au travers de ces pages l’engagement et l’humanisme de l’auteur qui s’oppose à l’injustice, à la torture et aux exécutions capitales. C’est une femme d’honneur que nous découvrons dans ces instants tragiques. Cet ouvrage couvre essentiellement la période 1945-1962, il traite du colonialisme mais aussi de la démocratie, des événements de Sétif, de la falsification des élections de 1948, du 1er novembre 1954. Elle décortique le terrorisme du FLN, le terrorisme français, la capitulation de l’état français.

| 2005 | 16x24 |  pages | 25. €
ISBN : 2-915 293-21-x 


Commander ce livre


La tête ici, le cœur là-bas
Guerre d’Algérie 1954-1962
Jean Galland

Préface Sadeq Hadjeres

Nous retrouvons l’auteur, c’est-à-dire le premier expulsé d’urgence par Soustelle et nous vivons les chausse-trappes de cet expulsé, son arrivée en France, ses difficultés pour réintégrer l’administration et son métier d’instituteur. Nous vivons au quotidien sa vie de militant, ses combats et son opposition à la guerre d’Algérie.

| 2002 | 16 x 24 | 380 pages | 25. €
ISBN : 2-908 527-93-6 


Commander ce livre


La Villa Susini - Tortures en Algérie
Un appelé parle (juin 1961- mars 1962)
Henri Pouillot

Comme Le Monde du 12 octobre 2001 l'écrit, ce livre est d'un « ton juste ». Sans complaisance et sans aucune demande d'apitoiement, l'auteur révèle et ce, pour la première fois, que les appelés ont pratiqué couramment tortures et viols.

| 2001 | 13 x 20  | 160 pages | 15.20 €
ISBN : 2-908 527-88-x  


Commander ce livre


Notre place au soleil, La Mémoire du peuple berbère (T. 3)
Le rôle inconnu des berbères dans l'histoire du monde
Dumaurier-Nat Iraten

32 pages d'illustrations
Ce livre pourrait être défini dans les quelques mots qui suivent : « le rôle inconnu des Berbères dans l'Histoire du Monde ». Il s'agit d'un témoignage sans haine et sans crainte où l'auteur emprunte ses preuves à la Foi en la Science plutôt qu'à une Histoire victime de manipulateurs partisans.
| 2001 | 16 x 24 | 272 pages | 22. €
ISBN : 2-908 527-81-2 


Commander ce livre


L’Afrique bascule vers l’avenir

Germaine Tillion

Ethnologue, résistante déportée à Ravensbrück, Grand Croix de la Légion d'honneur. L’auteur analyse les problèmes d’un grand pays rural que sa démographie oblige à devenir citadin. Quarante-cinq ans plus tard, la population algérienne a triplé comme prévu…

| 1999 | 15 x 21 | 126 pages | 13,20 €
ISBN : 2-908 527-37-5 


Commander ce livre


1 2