Un auteur, un titre,
un ISBN



S'abonner à
notre lettre
d'information

  
LITTERATURE - Documents
Carnet de route à quatre voix

Angela, Cinta, Monique, Soledad

Michelle Bachelet et Dilma Rousseff

Dans ces pages nous est contée l’histoire inouïe d’une rencontre provoquée par un événement majeur, — le coup d’état* du général Pinochet contre le président de la République du Chili Salvador Allende­ —. Comme l’écrit Michelle Bachelet : « Parcourir la vie et les histoires de ces quatre femmes — Angela, Lena [Cinta], Monique, Soledad — c’est parcourir une période de notre histoire à la fois terrible et lumineuse. Une histoire qui entrelace l’histoire du Chili à celle de l’Amérique Latine et de l’Europe. »

Mais qui sont-elles, d’où viennent-elles ? La présidente du Brésil nous en informe : « Monique, française, comme Lena qui est aussi d’origine espagnole militent dans le réseau Solidarité, que rejoint la brésilienne Angela, exilée politique comme Soledad, la militante chilienne. Une rencontre tressée de rêves, d'utopies, d’espoirs, une histoire singulière en rapport avec la persécution politique… »

Ce récit naît en France, terre d’accueil des exils que les dictatures ont engendrés ; patchwork que tissent des souvenirs, entre Rio, Paris, Santiago du Chili. Femmes… Comme le notera dans sa préface la présidente du Chili : « Ma génération, la génération de ces quatre femmes, a connu la joie de l’engagement, l’espérance d’un monde meilleur, la conviction qu’il était possible de construire des sociétés plus solidaires, plus intégrantes. Ces convictions de notre jeunesse, pour lesquelles certaines ont payé un prix très fort, guident encore aujourd’hui nos actions. »

Elles sont une part dans la genèse du mouvement de la libération de la femme, que nous nommons aujourd’hui féminisme. « Cette lecture nous fait partager avec elles ce qu’elles ont nommé une "sensibilité commune aux bruits du monde" », comme l’écrit dans sa préface Dilma Rousseff.

 Michel Reynaud

 

Monique Blaquière Roumette, universitaire, Paris-Nord. A publié trois livres sur le cinéma latino-américain et participé à  l'écriture de cinq documentaires. Traductions d'articles divers, de deux romans, de poètes argentins, dont Juan Gelman. A publié un essai, L'énigme des anges, éd.e/dite, 2005; un roman, Le val d'absinthe, 2011, éd. de l'Aube, sous le nom d'Anna Roman.

A pris l'initiative de ce livre pluriel.

Angela Arruda, Brésilienne, après onze ans d’exil, au Chili d’abord, à Paris ensuite, vit et travaille actuellement au Brésil  dans l’Institut de Psychologie de l’Université Fédérale de Rio de Janeiro. A publié des essais portant sur les cultures et les identités latino américaines en collaboration avec des chercheurs brésiliens, mexicains, vénézuéliens  et français.

Cinta Freire Cordier vit en France dans les Landes. Fille de trois pays, la France où elle est née, l’Espagne que sa mère a dû quitter lors de la Retirada, la Russie patrie d’un père  à peine connu, elle a parcouru l’Amérique latine en tant que journaliste. Collaboratrice à l’agence SIPA PRESSE, free lance dans diverses revues et publications. Elle participe avec  sa mère au travail de mémoire sur les femmes et les enfants républicains espagnols qui furent internés dans les camps français.

Soledad Bianchi, universitaire chilienne, a dû quitter son pays entre 1975 et 1987. Exilée à Paris,  elle collabore à la revue Araucaria et enseigne à l’université de Paris-Nord les littératures chilienne et latino américaine contemporaines. Elle a publié  deux anthologies et quatre essais sur poésie et littérature chilienne.

 Guillermo Nuñez, peintre  né à Santiago du Chili où il a reçu en 2007 le Prix National des Arts. Son courage, son audace et son humour  valurent  à ce grand artiste, qui est aussi écrivain, d’être par deux fois détenu sous la dictature. Dans son œuvre ample et variée il exprime avec une grande force plastique « les formes extrêmes de violence exercées par l’État sur les corps ».

 

 


| mars 2015 | 14x22 | 208 pages | 20 €
ISBN : 2-915293-87-2 


Commander ce livre


Vie d'une Pied-noir avec un Indigène
Carnets d'Algérie 1919-1962 Mourir chambre 58
Jean-Philippe Nottelet

Comme l’a écrit Albert Camus dans Noces — dont l’héroïne de ces pages évoque cette grande figure d’humanité dans un de ses échanges épistolaires avec Paulette Roblès — « Comment faire comprendre pourtant que ces images de la mort ne se séparent jamais de la vie ? ».

Mais tel que le dénonce son fils Jean-Philippe : la vie ou la fin de vie ne peut admettre, tolérer, banaliser ni l’injustice et ni l’incurie de quelques médecins passant aux pertes et profits dans la morgue de leur statut, les volontés écrites de la malade Léa Nottelet. L’ignominie de sa souffrance nous devient insupportable et ces enfants accourus pour la soutenir, l’aider de leur amour nous brisent encore plus l’âme sur notre vérité d’humanité. Ce livre nous fait découvrir cruellement la fin de parcours de Léa mais aussi sa naissance, son enfance, son adolescence au sein d’une famille pauvre dans une Algérie colonialiste. Nous vivons grâce à son journal que son fils nous fait appréhender dans cet ouvrage, sa rencontre, son amour et sa volonté d’unir sa vie avec un Indigène. Cet Indigène fils d’une famille d’élite Kabyle catholique dont le grand-père fut un avocat et homme politique incontournable dans les premières années de la tragédie algérienne. Et son époux Salah, Henri, cet Indigène mort d’un crime jamais jugé.

Il faut lire la passionnante histoire de cette Pied-noir, rare européenne à choisir d’épouser un Indigène et qui nous offrira malgré la bêtise cruelle, une histoire d’un romantisme et d’un romanesque à imiter.

Jean-Philippe Nottelet a consacré quatre ouvrages à sa famille paternelle. Il a rendu hommage à la mémoire de son père assassiné et dont il a dénoncé les auteurs de ce crime inexpiable. Il a défendu l’action politique de son grand-père en Algérie. Ici, le fils adopte fièrement le patronyme de sa mère dont il décrit la vie de Pied-noir mariée à un Indigène, faite de combats contre le racisme. Médecin, le réquisitoire accablant qu’il prononce contre les conditions de la fin de vie dans un hôpital est sans appel.

| juin 2017 | 14x22 | 216 pages | 18 €
ISBN : 978-2-915293-93-7 


Commander ce livre


Femmes d'Afrique
bâtisseuses d'avenir
AFASPA

Un livre-témoignage constitué de 73 portraits de femmes de 31 pays d’Afrique. Certaines sont des inconnues travaillant dans l’ombre, d’autres dans la lumière des médias. Chacune a confié ce que fut son éducation, la  prise de conscience de son engagement, mais aussi les obstacles qu’elle a dû surmonter. Elles ont aussi parlé de leurs désirs profonds de femmes.
Elles arpentent des chantiers aussi divers que la lutte contre les discriminations, l’éducation,  la santé pour tous.  Elles s’impliquent dans le mouvement social, posent des actes de résistance, bousculent les préjugés, font des choix courageux qui engagent parfois leur vie.
Créatrices, elles utilisent l’image, l’écriture, le pinceau ou les paroles de chansons pour éveiller les consciences, dénoncer les dérives ou faire tomber les tabous.
Elles ont un dénominateur commun : le refus de la résignation.

Elles symbolisent ces millions d’Africaines, actrices du quotidien et bâtisseuses de l’avenir de leur communauté, de leur pays et du continent tout entier. C’est à elles que ce livre est dédié.

| 2010 | 22x27 | 302 pages | 25. €
ISBN : 9782915293630 


Commander ce livre


Les Draps Déformés
Moi, CarolineCécile élevée par deux mères…
CarolineCécile Schœndœrffer

Récit poétique, réaliste, douloureux et, ou, par son style et sa littérature une jeune femme élevée par deux mères, un couple de lesbienne, nous raconte CarolineCécile : « À défaut de ses draps déformés, refoulés, refoulés, j’ai dû soupirer d’espoir sur l’hétérosexualité des draps brodés par nos grand-mères… » Et elle  dit, informe, pleure, rit, apprend et nous apprend à vivre une ou la différence.
Enfin, une jeune femme, artiste peintre, ose dire la réalité, la vérité cruelle, extérieure de son vécu d’enfant tendrement aimée. Elle narre, par l’intermédiaire de son ange gardien, la douceur cotonneuse de son foyer au féminin si particulier que les autres la montrent du doigt ou de paroles fielleuses. Nous voyons, ressentons, partageons cette implacable confrontation, dès sa petite enfance, aux tabous et interdits édictés, même in petto, par notre société.
Son équilibre face à la vie tient tout simplement car elle ose dire son amour filial et le décrire dans ce qu’il a de plus beau : « Les rejets, les troubles, l’hypocrite persécution qui m’ont construite entre ce cocon rose feutré d’un amour maternel et les ombres sournoises obscurcissant mon univers m’auront fortifiée, affinée ou démolie ». Chant d’amour à sa maman, à sa mère, à son père.
Nous suivrons Lulu ou Pitchoune, et déjà CarolineCécile éclot à sa véritable personnalité et à son humanité d’adulte.
CarolineCécile Schœndœrffer est une artiste peintre qui vit en Bourgogne.

| 2008 |  | 80 pages | 10. €
ISBN : 9782915293531  


Commander ce livre


Elles font bouger l’Afrique

Présenté par l’AFASPA

Cet ouvrage réunit les parcours et les combats de femmes engagées pour faire bouger « un ordre établi » qui leur est devenu de plus en plus insupportable. Elles avancent malgré les obstacles politiques, économiques ou issus de la tradition.
| 2005 | 22 x 27 | 302 pages | 20. €
ISBN : 2-915 293-22-8 


Commander ce livre


Vivre par terre

Philippe Castetbon

0,50 euros par livre sont reversés à « Médecins du Monde »
Philippe Castetbon mu en photographe, s’intéresse à des femmes et des hommes qui dorment à même le sol, à toutes les époques de l'année. « Vivre par terre » est un itinéraire de la misère, un clin d'œil sarcastique aux guides tels que « Paris pas cher »… L’auteur interpelle des auteurs connus, leur envoyant une photo…
| 2005 | 20 x 20  | photos/textes / 60 pages | 10. €
ISBN : 2-915 293-30-9 


Commander ce livre


Nous et Moi
Grandeurs et servitudes communistes
Alain Ruscio

Historien, spécialiste connu et reconnu de l'Histoire coloniale française, l’auteur a été un quart de siècle militant communiste. Ni homme de l’ombre, ni homme d'appareil, mais militant, tout simplement. Le livre est l’histoire d’un cheminement, avec bien des déboires, bien des désillusions couvrant les années 60 à 80. Nous allons enfin parler de Politique, en ce monde de vide citoyen.
| 2003 | 15 x 21 | 302 pages | 16 € Promotion : 10 €
ISBN : 2-908 527-96-0 


Commander ce livre


Romo Goldèche, Vieux mythe et grands secrets du journalisme

Jean-Pierre Farkas

Avant-propos de Françoise Giroud
L’auteur a été reporter sur tous les terrains de France et du Monde, de la guerre d’Algérie à la mercière de Pézenas… Créateur du journal inattendu de RTL, rédacteur en chef de Elle, VSD, Combat, AFP… Directeur à France Inter dans les années 80, et en 1992, directeur des radios locales de Radio France. Dans le sillon des célébrités, de nombreuses anecdotes nous sont racontées.
| 2000 | 16 x 24 | 176 pages | 15. €
ISBN : 2-908 527-80-4 


Commander ce livre


Lluís Llach
Un desig d'amor, un poble i una barca
Brigitte Baudriller

Préfaces de Jean-claude Casadesus et de Miquel Marti i Pol
Deux œuvres du peintre Guansé nous sont offertes. Ouvrage traduit en espagnol. Rétrospective de 30 ans de scène du chanteur catalan, son témoignage et ceux de ses proches.
| 1997 | 15 x 21 | 264 pages | 16. € Promotion : 10 €
ISBN : 2-908 527-52-9 


Commander ce livre


Mogapoly

Pierre-Marie Chanareille

Un Médecin Sans Frontières en pleine Guerre de Somalie,. « …du gâchis et du désordre au milieu de la douleur d’un peuple. » La Nouvelle République.
| 1993 | 15 x 21 | 222 pages | 15. €
ISBN : 2-908 527-20-0 


Commander ce livre